Devenir photographe à la Réunion 974

Shooting photo de morgane à la Réunion Photographie

Devenir photographe à la Réunion 974

Vous vous posez sans doute la question? Comment devenir photographe à la Réunion 974? Sur cet article je vous exposerai le parcours que j’ai choisi pour y arriver.

1. Devenir photographe à la Réunion 974

Avant de commencer, un autre article est dédié à mon parcours pour devenir pilote professionnel de drone civil. Si vous souhaitez le consulter, il est disponible ici.

Je vais donc vous présenter comment je suis devenu photographe à la Réunion 974. C’est parti!

Tout d’abord, il faut savoir que je suis informaticien de formation. En effet, j’ai eu la chance de préparer le DUT Réseaux et Télécommunications à l’IUT de la Réunion, ce qui a consolidé les connaissances que j’avais depuis 2007 dans la conception de site internet.

2. Des études en informatique et de l’auto-formation en photo

En 2012, je partais en métropole dans le cadre de la finalisation de mes études. A cette époque, je travaillais en alternance en tant qu’informaticien à SFR. Dans cette entreprise, certains passionnés de photos m’ont informé qu’ils se réunissaient le midi pour discuter autour de la photo et proposer quelques mini cours. Je ne connaissais rien à la photographie et ce domaine ne m’attirait pas vraiment. Cependant, par la suite, je me suis dis: pourquoi ne pas essayer?

J’ai donc assisté aux premiers cours qu’ils donnaient et je me suis acheté mon premier appareil photo débutant qui était un « Canon Powershot ». Après quelques mois, j’ai découvert que la photo me plaisait de plus en plus. Tandis que je m’auto-formais en complément des minis cours photo et sorties photo, je voulais un appareil me permettant d’accéder à plusieurs réglages. En effet, le Canon Powershot ne permettait pas de contrôler les réglages de manière pointilleuse tel que l’ouverture, la vitesse d’obturation etc.

J’ai donc décidé d’investir dans un appareil photo reflex et ce fut le Canon EOS 70D et son objectif EF-S 18-135mm. Comme tout débutant en photo, je souhaitais avoir un appareil qui me permettait de tout faire: portrait, paysage etc. Le problème de cela est que les objectifs plutôt pour le paysage agissent au détriment des performances en portrait et inversement.

3. Mon premier shooting photo 974

Pendant mon retour de vacances à la Réunion, j’ai voulu appliquer ce que j’avais appris en métropole. J’ai donc décidé de me lancer dans la photographie de modèle. Mon tout premier shooting, c’était avec Adeline BEGUE qui était Miss Avirons 2013. Je la remercie d’ailleurs pour la confiance dont elle a fait preuve. Après tout, c’est elle qui m’a permis de débuter dans la photo pour être aujourd’hui le photographe que je suis. Voici quelques photos de ce tout premier shooting:

Photo Miss Avirons 2014 - La Réunion

Photos Miss Avirons 2013

Bien sûr, Miss Avirons a été parfaite dans sa façon de poser mais de mon côté… bonjour les images floues, sombres et les photos qui penchent :-)… Et pour couronner le tout la belle grosse signature que place chaque photographe qui débute pour ne pas se faire voler ses photos 😅. Mais bon, on en apprend tous les jours 😁.

Au fur et à mesure que je continuais d’expérimenter la photographie, le cliché qui a sans doute marqué les esprits n’était autre que celui aux ballons à l’hélium avec la magnifique Leïla CABRERA:

Photographe à la Réunion: Ballons à helium

4. L’ouverture de mon entreprise

En fin 2014, fraîchement diplômé d’un Master Informatique – Ingénieur Réseaux et Systèmes, j’ai décidé de retourner à la Réunion. A mon retour de métropole, je n’aurai jamais pensé devenir photographe à la Réunion. J’ai donc voulu ouvrir mon auto-entreprise en fin 2014. J’ai choisi ce régime car il me permettait de gérer mon entreprise en toute simplicité (pas de bilan comptable nécessaire en fin d’année, pas de TVA à récolter etc.). La seule chose qui me faisait peur d’après ce que j’avais entendu était …le RSI! Mon entourage m’indiquait qu’ils devaient reverser des charges sociales astronomiques comparé au chiffre d’affaires qu’ils réalisaient. Mais cessons de parler de choses qui fachent :-)! Je vous explique surtout cela pour que vous compreniez le contexte d’appréhension dans lequel j’ai ouvert mon entreprise.

Concernant les formalités, l’avantage de la photographie dans l’ouverture d’entreprise est considérable car elle ne requiert aucun diplôme! Après tout, l’art est subjectif… Et oui, tout le monde peut devenir photographe professionnel :-). Après un dossier à remplir, ça y est je suis chef d’entreprise à 22 ans! Je n’aurai jamais pensé le faire!

Maintenant, je vous propose de découvrir mon évolution au fil du temps.

5. Mon évolution artistique

Maintenant que vous avez une idée de mon parcours, je vous propose de vous laisser sur quelques photos afin d’avoir une idée de mon évolution artistique.

5.1) Un shooting photo avec Anne-Sophie – Août 2014

Tout d’abord, commençons par un shooting en Août 2014 avec Anne-Sophie DE PIERRETI:

Photo - Anne-Sophie à la plage de l'Ermitage

Photo - Anne-Sophie au coucher de soleil

Je profite de cette photo pour vous expliquer pourquoi un photographe préfère travailler en contre-jour et non avec le soleil de face sur le visage du modèle. En effet, le soleil donne cette couleur orangée à la peau (un peu trop pour le coup), mais il efface surtout les contours et la forme du visage. Mais comment faire dans ce cas? J’écrirais sûrement un article pour vous l’expliquer :-).

5.2) Un shooting photo avec Déborah – Décembre 2014

En décembre 2014, j’ai réalisé le premier shooting dont j’étais assez fier du rendu (à l’époque) depuis mes débuts. Il s’agissait d’une séance photo planifiée avec la belle Déborah GEORGERE à la Rivière Langevin (Saint-Joseph). Je vous laisse découvrir:

Shooting photo à la Réunion avec Déborah

Photo de portrait à la Réunion avec Deborah

Deborah à Langevin en photo

Photo dans les hautes herbes avec Deborah

Photo à la réunion avec Deborah

Photo avec Déborah au coucher de soleil à Saint-Joseph

5.3) Un shooting photo avec Morgane – Août 2015

En 2015, j’ai eu l’occasion de travailler avec la superbe modèle Morgane PAYET. Et voici les photos prises à l’issue du shooting:

Photo du mannequin Morgane

Shooting photo de morgane à la Réunion

Photo artistique de Morgane à la Réunion

Et voilà c’est terminé pour aujourd’hui, j’espère que cet article vous a plu. Bien sûr, au fil du temps je ne manquerai pas d’ajouter d’autres photos à cet article.

Vous connaissez maintenant tout sur la façon dont je suis devenu photographe à la Réunion 974.

Si vous avez des questions vous pouvez me contacter ici.

Photographiquement,

Kévin ARNASSALOM

CONSULTER LES OFFRES →